Alexandre Adrien LELIEVRE (1893-1914) : Différence entre versions

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
{| class="wikitable alternance centre" style="background-color: #FFFFFF"
 
{| class="wikitable alternance centre" style="background-color: #FFFFFF"
 
|-
 
|-
|{{Ascendants|Joseph LELIEVRE<br />(1812-1885)|Marie-Joseph RICHARD<br />(1832-1861)|Pierre FEUDE<br />(1831-1893)|Rosalie NOUYOU<br />(1833-   )|Joseph LELIEVRE<br />(1856-1919)|Augustine FEUDE<br />(1866->1927)|Alexandre Adrien LELIEVRE}}
+
|{{Ascendants|Joseph LELIEVRE<br />(1812-1885)|Marie-Joseph RICHARD<br />(1832-1861)|Pierre FEUDE<br />(1831-1893)|Rosalie NOUYOU<br />(1833-....)|Joseph LELIEVRE<br />(1856-1919)|Augustine FEUDE<br />(1866->1927)|Alexandre Adrien LELIEVRE}}
 
|[[Fichier:Alexandre_LELIEVRE.jpg|180px|thumb|center|alt=Alexandre LELIEVRE en uniforme de soldat|Alexandre LELIEVRE]]
 
|[[Fichier:Alexandre_LELIEVRE.jpg|180px|thumb|center|alt=Alexandre LELIEVRE en uniforme de soldat|Alexandre LELIEVRE]]
 
|}
 
|}
  
Alexandre, fils de Joseph LELIEVRE  (1856-1919) et de Augustine FEUDE (1866->1927), est né le 4 octobre 1893, rue de Dinan, à Saint-Méen le Grand ( Ille-et-Vilaine )
+
Alexandre, fils de Joseph LELIEVRE  (1856-1919) et de Augustine FEUDE (1866->1927), est né le 4 octobre 1893, rue de Dinan, à Saint-Méen le Grand ( Ille-et-Vilaine ).<br />
Son père est journalier et garde forestier à Saint-Méen, sa mère ménagère.
+
Son père est journalier et garde forestier à Saint-Méen, sa mère ménagère.<br />
Ses grands-parents : Joseph LELIEVRE (1812-1885)  et et Marie -Joseph RICHARD (1832-1861)  demeurent à Saint-Méen tandis que ses grands-parents maternels : Pierre FEUDE (1831-1893) et Rosalie NOUYOU (1833-     )  sont cultivateurs à [[Plumaugat]].
+
Ses grands-parents : '''Joseph LELIEVRE''' (1812-1885)  et et '''Marie-Joseph RICHARD''' (1832-1861)  demeurent à Saint-Méen.<br />
 +
Ses grands-parents maternels : '''Pierre FEUDE''' (1831-1893) et '''Rosalie NOUYOU''' (1833-....)  sont cultivateurs à [[Plumaugat]].
  
Alexandre et sa famille quittent Saint-Méen en 1894  et s'installent dans la ferme familiale des FEUDE, située au Haut-Bénin, en Plumaugat.
+
Alexandre et sa famille quittent Saint-Méen en 1894  et s'installent dans la ferme familiale des FEUDE, située au Haut-Bénin, en [[Plumaugat]].
  
 
La famille compte 9 enfants :
 
La famille compte 9 enfants :
*Anne-Marie (1888-1984) ,  
+
*Anne-Marie (1888-1984),  
 
*Joseph (1890),  
 
*Joseph (1890),  
 
*Berthe (1891-1982), nés à Saint-Méen.
 
*Berthe (1891-1982), nés à Saint-Méen.
Ligne 22 : Ligne 23 :
 
*Auguste (1898),  
 
*Auguste (1898),  
 
*Augustine (1899-1900), et  
 
*Augustine (1899-1900), et  
*Edouard (1907-1990) ( mon grand-père ), nés au Haut-Bénin en [[Plumaugat]].
+
*Edouard (1907-1990) (mon grand-père), nés au Haut-Bénin en [[Plumaugat]].
  
 
Joseph, Auguste et Augustine sont morts en bas âge.
 
Joseph, Auguste et Augustine sont morts en bas âge.
  
Mon grand-père, quant à lui,  connaîtra la seconde guerre mondiale et la captivité en Allemagne.
+
Mon grand-père Edouard , quant à lui,  connaîtra la seconde guerre mondiale et la captivité en Allemagne.
  
  

Version du 10 mars 2014 à 11:23

Page en construction - Ne pas ouvrir en modification SVP

Origine et famille

 
Joseph LELIEVRE
(1812-1885)
 
Marie-Joseph RICHARD
(1832-1861)
 
 
Pierre FEUDE
(1831-1893)
 
Rosalie NOUYOU
(1833-....)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Joseph LELIEVRE
(1856-1919)
 
 
 
 
 
 
Augustine FEUDE
(1866->1927)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alexandre Adrien LELIEVRE


Alexandre LELIEVRE en uniforme de soldat
Alexandre LELIEVRE

Alexandre, fils de Joseph LELIEVRE (1856-1919) et de Augustine FEUDE (1866->1927), est né le 4 octobre 1893, rue de Dinan, à Saint-Méen le Grand ( Ille-et-Vilaine ).
Son père est journalier et garde forestier à Saint-Méen, sa mère ménagère.
Ses grands-parents : Joseph LELIEVRE (1812-1885) et et Marie-Joseph RICHARD (1832-1861) demeurent à Saint-Méen.
Ses grands-parents maternels : Pierre FEUDE (1831-1893) et Rosalie NOUYOU (1833-....) sont cultivateurs à Plumaugat.

Alexandre et sa famille quittent Saint-Méen en 1894 et s'installent dans la ferme familiale des FEUDE, située au Haut-Bénin, en Plumaugat.

La famille compte 9 enfants :

  • Anne-Marie (1888-1984),
  • Joseph (1890),
  • Berthe (1891-1982), nés à Saint-Méen.
  • Marguerite (1896),
  • Maria (1897-1995),
  • Auguste (1898),
  • Augustine (1899-1900), et
  • Edouard (1907-1990) (mon grand-père), nés au Haut-Bénin en Plumaugat.

Joseph, Auguste et Augustine sont morts en bas âge.

Mon grand-père Edouard , quant à lui, connaîtra la seconde guerre mondiale et la captivité en Allemagne.


Guerre 14-18

Soldat de la classe 1913, Alexandre sera affecté au 136e régiment d'infanterie.
Lieu de recrutement Saint-Malo, numéro matricule 7619 au corps et 1490 au recrutement.
Déclaré mort pour la France le 5 octobre 1914, à Tilloy ( Pas-de-Calais ),des suites de blessures de guerre.
Alexandre avait eu 21 ans le jour précédent.

Jugement rendu le 21 mars 1917 par le tribunal de Dinan.
Jugement transcrit le 12 avril 1917 à la mairie de Plumaugat.

Après des recherches faites auprès de l'association du monument Notre Dame de Lorette à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais) ; Alexandre n'a pas de sépulture individuelle.
Il repose dans l'un des ossuaires de cette nécropole.


Sources

  • Etat Civil
  • Famille
  • Site Mémoire des Hommes

Page publiée par xxxx , adhérent CG22 N° ....

Outils personnels