Coëtquidan : Différence entre versions

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le '''camp de Coëtquidan''' à GUER (56) était un lieu de formation et de regroupement de diverses unités de Bretagne, de Normandie, et de détachements de l'est de la France, suite à la percée allemande de 1914. Il a aussi servi de camp d'internement pour les prisonniers allemands durant la première guerre mondiale.<br />
+
Le '''camp de Coëtquidan''' [[http://guer-coetquidan.pagesperso-orange.fr/bisto/coet/camp_vill.html]] à '''GUER''' (56) [[http://fr.wikipedia.org/wiki/Guer]] était un lieu de formation et de regroupement de diverses unités de Bretagne, de Normandie, et de détachements de l'est de la France, suite à la percée allemande de 1914. Il a aussi servi de camp d'internement pour les prisonniers allemands durant la première guerre mondiale.<br />
 
Le [[410e régiment d'infanterie]] fut créé à Coëtquidan le 31 mars 1915.<br />
 
Le [[410e régiment d'infanterie]] fut créé à Coëtquidan le 31 mars 1915.<br />

Version du 10 octobre 2013 à 09:11

Le camp de Coëtquidan [[1]] à GUER (56) [[2]] était un lieu de formation et de regroupement de diverses unités de Bretagne, de Normandie, et de détachements de l'est de la France, suite à la percée allemande de 1914. Il a aussi servi de camp d'internement pour les prisonniers allemands durant la première guerre mondiale.
Le 410e régiment d'infanterie fut créé à Coëtquidan le 31 mars 1915.

Outils personnels