François Marie BONNIEC (1891-1959) : Différence entre versions

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
 
(38 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
== Origine et famille ==
+
{{famille}}
Il est né à Lanvézéac, ses parents Jean Marie et Jeanne Marie GÉLARD étaient cultivateur et ménagère. Par la suite naîtront ses deux soeurs Anne Francine (1895) et Julie Marie (1897)
+
{{Ascendants2|'''LE BONNIEC Pierre'''<br />(1814 - 1899)|'''LE PAPE Anne  '''<br />(1814 - 1854)|'''GÉLARD Yves'''<br />(1825 -  1895)|'''GEFFROY Fiacrette'''<br />(1826 - 1888)|'''LE BONNIEC Jean-Marie'''<br />(1845 - 1921)|'''GÉLARD Jeanne Marie'''<br />(1854 - 1926)|'''BONNIEC François Marie'''<br />1891 - 1959|BONNIEC Julie Marie<BR>(1897-1985)<BR>X 1913<BR>[[François Louis LE QUEINNEC (1886-1917)|''' LE QUEINNEC François''']]}}
 +
{{retour}}
 +
<BR>
 +
Il est né le 1er novembre 1891 à [[Lanvézéac]] où ses parents [http://jy.laigre.pagesperso-orange.fr/bon_htm/bon_007.htm#0005 Jean Marie] et [http://jy.laigre.pagesperso-orange.fr/bon_htm/bon_039.htm#0006 Jeanne Marie GÉLARD] sont cultivateur et ménagère. Par la suite naîtront ses deux soeurs Anne-Francine (1895) et Julie-Marie (1897). Julie Marie épousera en 1913 [[François Louis LE QUEINNEC (1886-1917)|''' François LE QUEINNEC''']] qui décédera en 1917 et sera déclaré '''Mort pour la France'''<BR>
  
Lors du conseil de révision, il déclare qu'il sait conduire et soigner les chevaux et est colombophile. Il mesure 1,56. ( AD22 / 1 R article 576)
+
Il est recensé dans le canton de La-Roche-Derrien, arrondissement de Lannion. Lors du conseil de révision, il est cultivateur et déclare qu'il sait conduire et soigner les chevaux. Son degré d'instruction est de niveau 3. Il mesure 1,56 mètre pour 62 kg.  
  
En février 1912 il s'engage dans la Flotte et porte me matricule 100775. Il suit les cours de l'école des chauffeurs de Brest puis de l'école de mécaniciens de Toulon. En septembre 1913 il obtient le diplôme de chauffeur et embarque sur la Jeanne d'Arc.
+
En février 1912 il est engagé dans la Flotte et porte le matricule 100775. Il suit les cours de l'école des chauffeurs de Brest puis de l'école de mécaniciens de Toulon. En septembre 1913 il obtient le diplôme de chauffeur.
 +
 
 +
De retour à Brest, il est embarqué le 1er novembre 1913 sur le [[Croiseur cuirassé Gueydon]].
 
== Guerre 14-18 ==
 
== Guerre 14-18 ==
 +
[[fichier:bonniec_francois_marie.jpg|200px|thumb|left|Collection JY Laigre]]
 +
 +
Lors de la déclaration de guerre, il est toujours sur le [[Croiseur cuirassé Gueydon]] où il reste jusqu'en août 1915. Il part en permission et en profite pour se marier le 2 septembre 1915 avec Joséphine GÉLARD.<BR>
 +
Après cette permission, il est affecté à la [[flottille des chalutiers de la Manche]] à Cherbourg où il passe deux mois. <BR>Son affectation suivante sera la [[4e escadrille de patrouille]] de la Méditerranée.
 +
 +
Il sera démobilisé le 30 juillet 1917.
  
Lors de la déclaration de guerre, il est embarqué sur le Gueydon jusqu'en août 1915 où il met pied à terre et en profite pour se marier le 2 septembre avec Joséphine GÉLARD.
 
Après sa permission, il est affecté à la flottille des chalutiers de la Manche à Cherbourg où il passe deux mois. Son affectation suivante sera la 4ème escadrille de patrouille de la Méditerranée. Il sera démobilisé le 30 juillet 1917.
 
 
== Après la guerre ==
 
== Après la guerre ==
Il élit domicile au Havre où, en 1921, naît sa fille unique, Joséphine Jeanne.
+
Il élit domicile au Havre où, en 1921, naît sa fille unique, Joséphine Jeanne BONNIEC.
  
 
== Sources ==
 
== Sources ==
Service Historique de la Marine - Brest / 1 M article 283
+
#[http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/rg_ec/disklot4/5MIEC/5MIEC1921/10/AD0022_5MIEC_1921_N_10_1682.jpg Acte de naissance]
 +
# Archives départementales des Côtes-d'Armor (1 R article 576)
 +
# Service Historique de la Marine - Brest] (1 M article 283)
 +
 
 +
{{retour}}
 +
----
 +
--[[Utilisateur:Jylaigre|Jylaigre]] ([[Discussion utilisateur:Jylaigre|discussion]]) 3 décembre 2013 à 09:04 (CET)
 +
 
 +
[[Catégorie:Arbre|BONNIEC François Marie]]

Version actuelle en date du 23 janvier 2018 à 18:28

Sommaire

[modifier] Origine et Famille

Label 14-18 2.jpg

CENTRE GÉNÉALOGIQUE DES CÔTES D'ARMOR
Contact
Adresse : 3 bis rue BEL ORIENT
22000 SAINT-BRIEUC
Téléphone : 02 96 62 89 00
Pictos contact.png Courriel : secretariat@genealogie22.bzh
Cg22 centre.png Site Web : http://www.genealogie22.bzh
 
LE BONNIEC Pierre
(1814 - 1899)
 
LE PAPE Anne
(1814 - 1854)
 
 
GÉLARD Yves
(1825 - 1895)
 
GEFFROY Fiacrette
(1826 - 1888)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
LE BONNIEC Jean-Marie
(1845 - 1921)
 
 
 
 
 
 
GÉLARD Jeanne Marie
(1854 - 1926)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BONNIEC François Marie
1891 - 1959
 
 
BONNIEC Julie Marie
(1897-1985)
X 1913
LE QUEINNEC François
 
 
 
 



Il est né le 1er novembre 1891 à Lanvézéac où ses parents Jean Marie et Jeanne Marie GÉLARD sont cultivateur et ménagère. Par la suite naîtront ses deux soeurs Anne-Francine (1895) et Julie-Marie (1897). Julie Marie épousera en 1913 François LE QUEINNEC qui décédera en 1917 et sera déclaré Mort pour la France

Il est recensé dans le canton de La-Roche-Derrien, arrondissement de Lannion. Lors du conseil de révision, il est cultivateur et déclare qu'il sait conduire et soigner les chevaux. Son degré d'instruction est de niveau 3. Il mesure 1,56 mètre pour 62 kg.

En février 1912 il est engagé dans la Flotte et porte le matricule 100775. Il suit les cours de l'école des chauffeurs de Brest puis de l'école de mécaniciens de Toulon. En septembre 1913 il obtient le diplôme de chauffeur.

De retour à Brest, il est embarqué le 1er novembre 1913 sur le Croiseur cuirassé Gueydon.

[modifier] Guerre 14-18

Collection JY Laigre

Lors de la déclaration de guerre, il est toujours sur le Croiseur cuirassé Gueydon où il reste jusqu'en août 1915. Il part en permission et en profite pour se marier le 2 septembre 1915 avec Joséphine GÉLARD.
Après cette permission, il est affecté à la flottille des chalutiers de la Manche à Cherbourg où il passe deux mois.
Son affectation suivante sera la 4e escadrille de patrouille de la Méditerranée.

Il sera démobilisé le 30 juillet 1917.

[modifier] Après la guerre

Il élit domicile au Havre où, en 1921, naît sa fille unique, Joséphine Jeanne BONNIEC.

[modifier] Sources

  1. Acte de naissance
  2. Archives départementales des Côtes-d'Armor (1 R article 576)
  3. Service Historique de la Marine - Brest] (1 M article 283)



--Jylaigre (discussion) 3 décembre 2013 à 09:04 (CET)

Outils personnels