François Marie JOUAN (1879-1916) : Différence entre versions

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Ligne 22 : Ligne 22 :
  
 
== Sources ==
 
== Sources ==
*Recherches de Marie-France [[Robelin]]
+
*Recherches de Marie-France [[ROBELIN]]

Version du 19 décembre 2013 à 15:57

Origine et famille

François Marie JOUAN, est né le 30 octobre 1879 à Plélo, fils de François Marie JOUAN, laboureur, (37 ans) et Jeanne Marie LE MEHAUTE (26 ans) ménagère.

De l’union de ses parents sont nés :

  • Jean-Baptiste, le trois janvier 1884
  • Jeanne Marie née en 1876
  • Anne Marie née en 1882
  • Marie Françoise née en 1885, décédée le 18 avril 1887 à l’âge de deux ans à Plélo.

Sa mère décède le 26 juin 1885 à l’âge de 31 ans. Son père se remarie le 8 novembre 1885 avec Marie Rose MORO, décédée le 1er février 1905 dont Yves Marie Toussaint JOUAN né le 7 juillet 1887.

En 1906, François Marie JOUAN avait 27 ans. Son père, né en 1842, était chef de famille, fermier, patron. François Marie était cultivateur chez son père.

Il s’est marié le 8 janvier 1906 à Marie Françoise Courqueux. Il vivait au village St-Jean du Temple à Plélo, avec son père, son épouse et son demi-frère, Yves Marie, lui aussi cultivateur chez son père.

Guerre 14-18

Soldat au 74e régiment d'infanterie territoriale, François Marie est tué à l’ennemi, le 6 septembre 1916 à Dreslincourt. Acte transmis à la mairie de Plélo, le 31 décembre 1916.

Son nom de figure pas sur le Monument aux Morts de Plélo, ni dans les Morts inscrits dans le JMO. Par contre, sa fiche apparaît sur « Mémoire des Hommes ».

Sources

  • Recherches de Marie-France ROBELIN
Outils personnels