François Marie LE GUEN (1887-1916) : Différence entre versions

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
{{guerre}}
 
{{guerre}}
 
En août 1914, il est mobilisé au [[161e régiment d'infanterie]] de Saint-Mihiel (55). Régiment qui a eu sa base arrière à Plouaret (22), camp DRIANT de 1915 à1918. <br />
 
En août 1914, il est mobilisé au [[161e régiment d'infanterie]] de Saint-Mihiel (55). Régiment qui a eu sa base arrière à Plouaret (22), camp DRIANT de 1915 à1918. <br />
Il a été tué par obus le 29 mars 1916 à [[Béthincourt]] (Meuse), secteur du Mort-Homme lors d'une relève la nuit par un autre régiment .<br />
+
Il a été tué par obus le 29 mars 1916 à [[Béthincourt]] (Meuse), secteur du [[Le Mort-Homme|Mort-Homme]] lors d'une relève la nuit par un autre régiment .<br />
 
Il n'a pas de sépulture connue, il est inscrit sur le monument aux morts de [[Lohuec]].<br />
 
Il n'a pas de sépulture connue, il est inscrit sur le monument aux morts de [[Lohuec]].<br />
  

Version du 7 mars 2014 à 21:44

Fichier:MEM 043.jpg

Sommaire

Origine et Famille

Label 14-18 2.jpg

CENTRE GÉNÉALOGIQUE DES CÔTES D'ARMOR
Contact
Adresse : 3 bis rue BEL ORIENT
22000 SAINT-BRIEUC
Téléphone : 02 96 62 89 00
Pictos contact.png Courriel : secretariat@genealogie22.bzh
Cg22 centre.png Site Web : http://www.genealogie22.bzh
 
Vincent LE GUEN
1805-1872
 
Marie Anne ROPARS
1802-1877
 
 
Pierre BEUZIT
1826-1896
 
Marie Joseph FUSTEC
1823-1893
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maurice LE GUEN
1845-1907
 
 
 
 
 
 
Françoise BEUZIT
1857-1939
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
François Marie
1887-1916



François Marie LE GUEN est né en 1887 au village de Pen-ar-Yun en Plougras, fils de Maurice et de Françoise BEUZIT .
Ses parents métayers ont ensuite déménagé à Kernescop en Lohuec, il était garçon meunier au moulin SÉVENOU à Milin Stank .

Guerre 14-18

En août 1914, il est mobilisé au 161e régiment d'infanterie de Saint-Mihiel (55). Régiment qui a eu sa base arrière à Plouaret (22), camp DRIANT de 1915 à1918.
Il a été tué par obus le 29 mars 1916 à Béthincourt (Meuse), secteur du Mort-Homme lors d'une relève la nuit par un autre régiment .
Il n'a pas de sépulture connue, il est inscrit sur le monument aux morts de Lohuec.

Après la guerre

Sa mère attendait son retour en permission, au lieu de cela elle a eu la visite du maire et du recteur venus lui annoncer la terrible nouvelle.

Sources

Proposé par Maurice AUBOYER, adhérent CG22 N° 3591

Outils personnels