Guillaume LE BELLEC (1877-1916)

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Version du 19 février 2018 à 11:01 par LeSaux (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Origine et Famille

Label 14-18 2.jpg

CENTRE GÉNÉALOGIQUE DES CÔTES D'ARMOR
Contact
Adresse : 3 bis rue BEL ORIENT
22000 SAINT-BRIEUC
Téléphone : 02 96 62 89 00
Pictos contact.png Courriel : secretariat@genealogie22.bzh
Cg22 centre.png Site Web : http://www.genealogie22.bzh
 
Jean Marie LE BELLEC
(1799-1851)
 
Marie Jeanne LE CORRE
(1808-1860)
 
 
Guillaume LE JAOUEN
(1789-1865)
 
Jeanne QUINTIN
(1795-1861)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Michel BELLEC
(1835-1888)
 
 
 
 
 
 
Janne Françoise LE JAOUEN
(1834-1911)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guillaume LE BELLEC
(1877 - 1916)





Il était né le 31 juillet 1877 à Tréméven. Le plus jeune d’une famille de 7 enfants.
Il était fils de Michel LE BELLEC tisserand et sacristain et de Jeanne Françoise LE JAOUEN filandière. Guillaume-Marie a 11 ans au décès du père en 1888. En 1906 la veuve habitait au bourg avec sa fille Marie Françoise née en 1866. En 1911 aussi. Sa fille est cuisinière. Guillaume Marie fera le Séminaire à St Brieuc 1/10/1899, professeur au collège à Guingamp le 6/2/1903, vicaire à Pléguien en septembre 1903, maître de chapelle et professeur de musique instrumentale à l’institution Notre-Dame Guingamp depuis le 28/09/1904.Au 17 avril vicaire à Bréhat, en mars 1905. Ordonné prêtre le 19 juillet 1908.


Guerre 14-18

Matricule 2056 Classe 1897 à St Brieuc. 1,70m. Incorporé au 71e régiment d'infanterie le 14/11/1898. Disponibilité le 20/9/1899 certificat de bonne conduite. Période d’exercice au 10e section d’infirmiers militaires à Rennes du 30/7 au 26/8/1900.Puis du 3/01 au 30/1/1907. Puis du 18 au 26/04/1913. Passé à l’Armée Territoriale le 1er/10/1911. Unité : 10e section d'infirmiers militaires prêtre infirmier. Mobilisé le 8/08/1914. Maladie contractée en service à l’hôpital auxiliaire 213 Connerré (Sarthe). Il est décédé à l’hôpital auxiliaire de Conneré le 19 mars 1916 à 39 ans .Il est inhumé à Tréméven..

Après la guerre

Il figure sur le LIVRE D’OR de l’Institution Notre-Dame à Guingamp. « infirmier sur le front à l’ambulance 4/60. A plusieurs reprises refuse de se laisser proposer pour la réforme, évacué en février 1916 pour diabète et fièvre typhoïde contractés au service des typhiques. » « G.M. Le Bellec laisse à l’Institution d’unanimes regrets. Nous l’aimions parce qu’il était bon, très bon en tout et pour tous. » (dans revue DIEU ET PATRIE du 2/04/1916)


Sources

  1. Fiche matricule
  2. Mémoire des hommes

--LeSaux (discussion) 15 janvier 2018 à 16:16 (CET)

Outils personnels