Pierre Marie HERNIO (1879-1936)

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Version du 23 février 2014 à 14:53 par Rcberges (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

origine et Famille

Quatrième enfant d'une fratrie de 7 enfants, Pierre Marie est né le 26 décembre 1879 à Langueux.

A sa naissance, son père, Corentin, briquetier et tailleur de pierres est âgé de 37 ans et sa mère Marie ROUXEL, 35 ans. Il se sont mariés à Langueux le 26 janvier 1872.

Pierre-Marie se marie à Saint-Helier (Ile de Jersey) avec Marie-Louise ROLAND en octobre 1908. Il vit toujours à Langueux, lorsqu'il meurt, veuf, à l'hospice de Saint-Brieuc, le 16 décembre 1936.




Guerre 14-18

Matricule 598, classe 1899, recensé à Saint-Brieuc D'abord exempté parce que son frère est sous les drapeaux, il est incorporé à compter de novembre 1900 au 10è régiment d'artillerie, comme 2ème canonnier servant.

Mobilisé le 3 août 1914, il est d'abord incorporé dans le 3e régiment d'artillerie à pied, 4ème groupe, puis versé au 1er régiment d'artillerie à pied le 1 mars 1916, le régiment est semble-t-il dispatché à ce moment (mémoire des hommes - journaux de marche). Classé en service auxiliaire par la commission de réforme à Caen le 29 septembre 1916. Dans un second temps, il est réintégré au 3e régiment d'artillerie à pied le 29 janvier 1917, puis maintenu en service auxiliaire dès le 5 février. Mis en congé de démobilisation illimité le 14 février 1919 à Dinan.

Réformé en 1920, il est pensionné pour broncho-pleurite, sclérose des sommets et emphysème des 2 poumons.



Sources

Acte de naissance AD 22

Recensement militaire AD 22

Mémoire des hommes - journaux de marche des régiments

--Rcberges (discussion) 23 février 2014 à 14:53 (CET)

Outils personnels