François Alain LE MERLE (1888-1957)

De Les Côtes-d'Armor dans la Grande Guerre
Version du 4 mars 2014 à 00:35 par MORO (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Origine et Famille

Label 14-18 2.jpg

CENTRE GÉNÉALOGIQUE DES CÔTES D'ARMOR
Contact
Adresse : 3 bis rue BEL ORIENT
22000 SAINT-BRIEUC
Téléphone : 02 96 62 89 00
Pictos contact.png Courriel : secretariat@genealogie22.bzh
Cg22 centre.png Site Web : http://www.genealogie22.bzh

François Allain LE MERLE est né le 28 janvier 1888 à Loqueffret (Finistère), oserai-je dire par accident, ses parents originaires de Brélidy, ayant fait une incursion dans le Finistère pour "suivre" le travail .
Fils légitime de Yves Marie LE MERLE, né le 19 décembre 1856 à Saint-Laurent (Bégard) et de Marie Perrine LE GOAZIOU, née le 31 août 1852 à Coatascorn.
Le couple s'est marié le 18 octobre 1881 à Coatascorn, aura en enfants vivants :

  • François Marie né le 5 octobre 1882
  • Marie Louise née le 30 juin 1886
  • François Allain, et
  • Louis Adolphe, frères jumeaux le 28 janvier 1888

François Allain LE MERLE commence comme aide forgeron meunier, puis quitte la Bretagne pour la région parisienne.
Il s'établit à Saint-Denis où il travaille au gaz en tant qu'aide forgeron.
Il s'établit dans cette ville où il épouse Blanche LUCIEZ (brodeuse), dont il aura trois enfants :

  • Marcelle (ma mère) en 1914
  • Jean en 1923
  • Blanche en 1920 morte en 1921

Guerre 14-18

Recrutement à Brest, Classe 1908.
Mon grand-père fait la guerre dans les fusiliers-marins, matricule 26541, immatriculé à Paimpol
Quartier Maître de Manoeuvre
il participe, avec le 2e régiment de fusiliers marins, aux combats dans les plaines de l'Yser à Nieuport et à Dixmude.
En 1915, on le retrouve aux Dardanelles.
Il sera décoré par le roi de Croatie Serbie.
Il revient à pieds des Dardanelles.

Il obtiendra la médaille Interalliée "de la victoire" en 1936, et sera décoré par le roi des Belges.

Après la guerre

La fin de la guerre le retrouve à Saint-Denis où il reste jusqu'à la retraite.
Il revient alors en Bretagne, à Etables-sur-mer, où il meurt le 15 novembre 1957

Sources


Présenté par Armelle RIVOALEN, adhérente CG22 N° 10725

Mise en ligne par Michel MORO

Outils personnels